La Colombie

bogota-vue-montserrate-colombie

Après le calme et la douceur du Guatemala, changement radical !
En ce qui concerne la Colombie, navré de vous décevoir, mais je ne vais pas m’étendre des masses… A vrai dire, ce pays nous a laissé une impression plutôt étrange. Ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux l’auront certainement bien compris.

L’atterrissage à Bogota et la découverte de la ville nous ont même plutôt laissé un goût amer. Il faut dire que nous avions choisi un hôtel proche du centre historique, la zone la plus chaude en matière de trafic de drogue, de prostitution et de crime. En gros : « Bienvenue à Gotham City ! ». En même temps, difficile de le savoir, impossible de trouver quelque information que ce soit sur le sujet.

Bogota

Arrivés un jour férié, nous sommes partis explorer le centre-ville. Drôle d’impression en apercevant tous ces visages tordus et déformés par l’abus de drogue. Nombreux sont ceux à porter des cicatrices au visage, ce qui a généralement le don de m’alerter sur le niveau de sécurité de l’endroit.

En 1 heure de balade, on m’a fait les poches 2 fois ! Une chance que je garde toujours portefeuille et téléphone dans les poches intérieures de ma veste. Les 2 fois, je me suis retourné avec l’intention de régler le problème en balançant une bonne tarte, mais les 2 fois j’ai eu affaire à des junkies complètement défoncés au crack ! Autant vous dire qu’il était inutile de frapper, ils n’auraient rien senti…

Durant notre séjour dans la ville, nous n’avons pu profiter que 2 choses intéressantes : le musée de l’or et le point de vue sur les hauteurs de la ville, le Montserrate. Plutôt pauvre pour des amateurs de culture comme nous. Pour nous consoler, nous en avons profité pour travailler un maximum. Inutile de perdre davantage de temps dans un lieu aussi hostile.

Seul rayon de soleil, notre rencontre avec Sara et sa famille, mais ça, je vous en parle dans un autre article.

Medellin

Cette ville est considérée parfaite pour tous les amateurs de fête… Dommage, ce n’est pas notre cas ! Nous avons arpenté le centre, malheureusement, difficile de sortir l’appareil photo sans se faire traquer et envisager par des gars qui n’attendent qu’un prétexte pour commettre leur forfait. Donc, pas de photos de Medellin, seulement des souvenirs.

Nous avons logé dans une zone populaire, loin des quartiers faits pour les touristes. C’est ça le problème en Colombie, il existe des zones sûres, mais elles ne reflètent en rien la réalité du pays. Elles sont faites pour les touristes qui ne sortent finalement que très peu de leur quartier. Aucun intérêt pour nous, nous recherchons à être au plus près de la vraie vie, pas dans une zone biaisée destinée à nous donner ce qu’un touriste attend.

Quelques jours ont suffi pour que nous nous lassions rapidement. C’est dommage, je pense que Medellin pourrait être sympa, mais là encore, les « crackeux » sont légion et la sécurité n’est pas toujours au rendez-vous.

Attention donc aux blogs qui vous racontent des expériences extraordinaires : la plupart des blogueurs n’y ont passé que 2 jours, dans des quartiers pour touristes ! Ils sont loin de refléter la vraie atmosphère de la ville.
De Medellin, nous sommes partis à la campagne, à Guatape. C’est l’endroit du pays que nous avons préféré. Là encore, vous pourrez retrouver l’article que j’ai écrit sur ce magnifique petit village de la « zona cafètera ».

Carthagène et sa région

Sara nous avait avertis que ce n’était pas sa région préférée. « Les gens de la côte sont plutôt faux » nous avait-elle dit.

Nous l’avons très vite constaté ! Même si vous parlez bien espagnol, ils ne peuvent pas s’empêcher de vous prendre pour un con ! Ils ne voient que le profit qu’ils peuvent tirer de vous. Je ne peux pas compter combien de fois il a fallu que l’on s’impose pour ne pas se laisser faire !

Là aussi, c’est dommage. Le centre-ville de Carthagène des indes est très joli. Les lieux sont empreints de maisons et de constructions d’une époque révolue. Malheureusement, tout y est très cher et mal pensé. On n’en veut qu’aux billets que vous avez dans la poche. Ces gens-là n’ont rien compris ! Au-delà du manque évident de respect et d’éducation, ils ne savent réellement pas comment fidéliser les gens de passage. Résultat : les gens passent 2-3 jours dans la ville et s’en vont.

Les plages y sont couvertes d’une couche noirâtre… C’est du aux raffineries de pétrole voisines. Autant vous dire que l’envie de vous jeter à l’eau vous passe rapidement !

Les seules personnes avec qui nous avons lié un vrai contact, c’est Elise et Pierre-Jean, des français en train de finir leur périple de 7 mois en Amérique latine, et Pawel, un voyageur au long cours en partance pour les Etats Unis puis l’Inde. Nous avons passé une semaine ensemble dans une auberge de jeunesse.
Vous l’aurez compris, nous étions bien loin des expériences du Mexique et du Guatemala ! Nous avons été très déçus.

Il existe autant d’expériences que de voyageurs

En aucun cas je ne veux que notre expérience ne soit prise comme une référence sur la Colombie. Il ne s’agit là que de notre expérience. Certains voyageurs ont vécu un voyage en ces terres aux antipodes de ce que nous pouvons raconter. Le tout est de savoir ce qu’ils étaient venus y chercher.
Mis à part Sara et sa famille, et quelques contacts à Guatape, pour nous, le bilan est plutôt maigre. 1 mois en Colombie, c’était vraiment beaucoup trop long. Nous en étions venus à compter les jours avant notre décollage pour le Pérou.

Quoi qu’il en soit, si la Colombie vous attire, renseignez-vous correctement avant. Sachez ce que vous venez y chercher et ce que vous pourrez y trouver. En ce qui concerne un voyage un sac à dos, à mon sens, la zona cafètera peut s’avérer intéressante, en revanche, le reste du pays l’est moins. Si vous recherchez la fête et les soirées sans fin, Medellin saura vous régaler. En revanche, si vous avez soif de culture, sachez que vous n’aurez pas pléthore de possibilités.

A chacun son voyage et son vécu.

En revanche, une fois la Colombie terminée, le Pérou nous attendait… Et là, c’est une autre paire de manches !! A très vite pour la suite.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment
    keyboard_arrow_up